Skip to main content

Bárbara Wagner et Benjamin de Burca
One Hundred Steps

  • Jeudi 11 novembre/ Projection et rencontre
  • Jeudi 11 novembre à 19h

    VOSTF

    Discussion en français et anglais

Billetterie

La MEP accueille, en collaboration avec le Centre Cuturel Irlandais, le duo d’artistes Bárbara Wagner et Benjamin de Burca pour une soirée exceptionnelle consacrée à leur dernier film, One Hundred Steps.

One Hundred Steps, huitième film de Bárbara Wagner et Benjamin de Burca, fait référence au travail de Bob Quinn, cinéaste irlandais dont l’oeuvre est largement consacrée à la remise en question des imaginaires eurocentrés et à l’étude de l’influence des cultures nord-africaines sur la culture irlandaise. Le film guide le spectateur dans un récit en deux chapitres qui se répondent. Le premier se déroule dans un somptueux manoir colonial anglo-irlandais du 17e siècle situé dans le sud de l’Irlande ; le second, dans un hôtel particulier du 19e siècle construit par la bourgeoisie française, situé dans le centre de Marseille. Mêlant danse et chant, Bárbara Wagner et Benjamin de Burca donnent à voir la complexité des relations interculturelles et renversent les rapports de force.

Le court-métrage, présenté en avant-première à Paris, sera projeté à l’auditorium de la MEP et sera suivi d’une discussion avec les deux artistes. Ils seront accompagnés de Joanna Luz et Mona Boutchebak, respectivement directrice de la photo et chanteuse dans le film. La rencontre sera modérée en bilingue (FR/EN) par la directrice du CCI Nora Hickey M’Sichili.

One Hundred Steps (30′, 2021), de Bárbara Wagner & Benjamin de Burca a été co-commissioné par Manifesta 13 Marseille et VISUAL Centre for Contemporary Art, produit par VOLTE et Wagner & de Burca et co-financé par the Arts Council of Ireland, Bundesregierung für Kultur und Medien (BKM), Medienboard Berlin Brandenburg, V-A-C Foundation and Ammodo.

Collaborant depuis 2011, Bárbara Wagner (née en 1980 au Brésil) et Benjamin de Burca (né en 1975 en Allemagne) réalisent une œuvre vidéo à la frontière entre fiction et documentaire. Leurs films interrogent les catégorisations culturelles qu’ils cherchent à déconstruire afin d’en montrer la porosité et le caractère mouvant.