Skip to main content

Avec le soutien du DFA, de Culture Ireland et de l’University of Notre Dame

Balade audio dans le Paris de Joyce

  • A partir du mercredi 2 février
  • Accès libre depuis notre page Soundcloud

En anglais

Avec cette balade audio commandée par le CCI, Rachel Ní Chuinn nous emmène sur les pas de Joyce à Paris... Quelle a été l’influence de la Ville lumière dans l’écriture d’Ulysse ? Quelle est l’importance de l’espace public pour Joyce ? Pour répondre à ces questions, l’artiste sonore s’est entretenue avec des spécialistes de l’auteur : Declan Kiberd, Barry McCrea, Lola San Martín Arbide…

On déambule de la rue de l'Assomption, premier lieu parisien de résidence de Joyce, à Passy ; du square de Robiac, où les Joyce ont longtemps habité, au 9 rue de l’Université, là où se situait l’Hôtel Lenox, où la famille a quelquefois séjourné ; du 29 rue du Cherche-Midi, adresse du cabinet médical de l’ophtalmologue de Joyce, le Dr Louis Borsch, à la place du 18 juin 1940, où se trouvait son restaurant préféré Les Trianons ; du 8 rue Dupuytren, adresse originelle du Shakespeare & Co de Sylvia Beach, au 12 rue de l'Odéon, deuxième adresse de la librairie ; du 71 rue du Cardinal Lemoine, où Joyce a achevé Ulysses dans l’appartement de Valéry Larbaud, à la statue de Sainte-Geneviève sur le Pont de la Tournelle…

I suggest down by the Seine, why not?
The mother’s breast nourishing her city
And Joyce did love his mother dearly, as she did him, her pet, I’d guess.

If we go to the river, we will not be alone, Joyce loved the river,
this river that dissects the city like a flea’s back,
not east and west, not north and south, but left and right

Now Jim would have had his cane, an ashplant, proud Irish wood,
tapping and poking at the Paris streets,not just to test and see what they're made of
but also to navigate by touch and sound.

Put on your headphones and take a walk with me
while we think about life and Joyce and Paris and words.


Rachel Ní Chuinn