Stephen Brandes

La Place des Grands Abysses

Stephen Brandes

Stephen BrandesDessinateur exceptionnel qui a déjà exposé à travers le monde, Stephen Brandes explore l’interaction entre mot et langage visuel comme moyen de narrer une histoire ayant trait en particulier au récit de voyage, à l’absurde et à la satire. Cette exposition présentée au CCI est l’aboutissement de dix ans de recherches, d’observations et d’inventions. En associant un dessin monumental extrêmement détaillé, des collages traditionnels et un film en forme de diaporamas animés, l’artiste nous propose une multitude de lectures. Le récit principal nous transporte en 2069, pendant les derniers mois de la vie d’un certain Albert Sitzfleisch, alors qu’il voyage et commence à écrire un livre sur l’optimisme, jusqu’à sa vie dans l’au-delà un siècle plus tard, lorsqu’il se retrouve malgré lui guide touristique des ruines de la Place des Vosges. La Place des Grands Abysses nous offre une méditation personnelle sur l’héritage des Lumières, aussi bien qu’un portrait imaginé de l’Europe dans un futur à la fois proche et lointain.

Parallèlement à l’exposition La Place des Grands Abysses, le Poetry Jukebox donne à entendre jusqu’au 31 octobre des poèmes ayant pour thèmes la migration et l’exil.

Revoyez la conversation entre Karl Whitney et Stephen Brandes, enregistrée lors du vernissage de l'exposition :