Dans le cadre de la Semaine des cultures étrangères

Et si on s’était trompé ?

Et si on s’était trompé ?

Emily Robyn Archer, George Bolster, Mark Clare, Alice Clark, Blaise Drummond, Seamus Dunbar, John Gerrard, Andrew Kearney, Susan Leen, Ruth Le Gear, Christine Mackey, Selma Makela, Anna Macleod, Seamus Nolan, Softday (Sean Taylor & Mikael Fernstrom), Brigitta Varadi.

Cette exposition collective réunit le travail d’une quinzaine d’artistes irlandais, qui tous explorent les impacts de notre société et notre économie globalisée sur l’environnement. Et si, en mesurant le progrès par l’industrialisation, l’expansion et l’accumulation, on s’était trompé ? L’eau et la glace de l’Arctique, véritables baromètres des influences néfastes de ce « progrès », sont l’un des fils conducteurs de l’exposition. Seront également mis en exergue ici les liens entre géopolitique, énergie et biodiversité. A travers vidéos, installations, photographies, œuvres sur papier et toile, les artistes permettent d’appréhender les complexités et l’urgence du sujet à la veille de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tient cet automne à Paris. En 2016, cette exposition voyagera en Irlande.
Commissaire de l'exposition : Nora Hickey M'Sichili, directrice du Centre Culturel Irlandais.

Projection et présentation de Raimo S. en partenariat avec l’Institut finlandais durant le vernissage avec Nestori Syrjälä et Antti Majava

« Breakfast talk » le 26 septembre à 11h en présence d’artistes et de La Ruche qui dit Oui ! Réservez ici

Regardez la performance du poète Lemn Sissay “What if we got it wrong?” qui nous interroge sur les mesures du progrès. Et lisez l'essai de Darragh McKeon, spécialement commandé par le CCI pour accompagner l'exposition.

En lien avec cette exposition, le CCI et la Skellig Foundation organisent "Skellig Sessions – 2015” Climate Change: Thinking about Solutions, une soirée de conférences et discussions sur le changement climatique animée par Lara Marlowe, correspondante au journal The Irish Times à Paris. 

Samedi 7 novembre à 17h, Mark Clare présentera son court-métrage d’animation DemocraCity à l’Institut finlandais. Cette projection suivra celle du documentaire de Michael Madsen, Into Eternity/ La cachette nucléaire. Entrée libre et détails ici.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la Semaine des cultures étrangères du Forum des Instituts Culturels Etrangers à Paris (25 sept-4 oct 15), dont le thème est cette année « Nos environnements ».
Programmation détaillée de la Semaine : www.ficep.info
 

Découvrez un reportage sur l'exposition ici.

Images: Anna McLeod et Blaise Drummond

  • Slash

Tags: george bolster,mark clare,alice clark,blaise drummond,seamus dunbar,john gerrard,andrew kearney,susan leen,ruth le gear,christine mackey,selma makela,anna mcleod,softday,brigitta varadi