Rencontre avec Maylis Besserie

Rencontre avec Maylis Besserie

Dans le 14e arrondissement de Paris, rue Rémy-Dumoncel, se trouve une maison de retraite baptisée Le Tiers Temps. Parmi les résidents, un grand échalas au visage sombre mais aux yeux encore perçants joue avec ses souvenirs où se mêlent deux langues, l’anglais de son Irlande natale et le français de son exil littéraire. Ce vieux monsieur s’appelle Samuel Beckett.

Ecrit par Maylis Besserie et lauréat du Goncourt du premier roman, Le tiers temps (Gallimard) dévoile un Beckett lunaire, attendant la fin, devenu pour ainsi dire l’un de ses propres personnages. On voit défiler les épisodes qui ont marqué son existence faite de passions, de joies et souffrances, mais aussi la vie quotidienne au Tiers Temps, où Beckett a réellement résidé. Et l’on est saisi par une émotion grandissante à mesure que le roman accompagne l’Irlandais vers son dernier silence…

La rencontre sera suivie d’un entretien (en anglais) entre Maylis Besserie et l’universitaire Clíona Ní Ríordáin.

« Raconter les derniers jours d'un écrivain dont la finitude était le grand sujet relève de la gageure. Maylis Besserie réussit l'exercice avec finesse. »
(ELLE)



Tags: maylis besserie,clíona ní riordáin