Colin Davidson

Silent Testimony

Colin Davidson

Cette saisissante exposition du portraitiste Colin Davidson dévoile les histoires de dix-huit personnes qui, toutes, ont perdu un ou plusieurs proches durant les Troubles, période sombre qui a marqué l'Irlande du Nord à partir de la fin des années 1960. Colin Davidson s'est fait connaître dans le monde entier grâce à sa série de portraits grand format d'acteurs, musiciens, poètes et écrivains, parmi lesquels Brad Pitt, Glen Hansard ou Seamus Heaney. En peignant ces visages célèbres, il a commencé à s'intéresser non pas à leur notoriété, mais à ce qui faisait d'eux des êtres humains. Cette exploration continue de l’« humanité ordinaire » constitue le point de départ de Silent Testimony. Jusqu'à aujourd'hui, l'artiste né en 1968, qui a grandi à Belfast et suivi des études d'art à l'Université d'Ulster, n'avait jamais réagi ouvertement à ce qu'il a vu ou personnellement vécu pendant les Troubles. L’exposition se veut un témoignage fort, reflétant la façon dont ce conflit a eu, et continue à avoir, un impact profond sur des milliers d’individus : les blessés et leur famille, les proches des personnes qui y ont perdu la vie, mais également la communauté dans son ensemble. Cette exposition est presentée en association avec l'Ulster Museum, Belfast, National Museums Northern Ireland où elle a été montrée pour la première fois de juin 2015 à janvier 2016.

Le 29 janvier à 19h30, Colin Davidson proposera une visite commentée de son exposition. Celle-ci sera suivie d’une lecture par Clara Simpson de la pièce de Jean-Pierre Siméon, Stabat Mater Furiosa, véritable réquisitoire contre la guerre et la violence (entrée libre, réservation conseillée, en anglais).

Image: Colin Davidson Virtue Dixon 2015


Tags: colin davidson,clara simpson,jean-pierre siméon