Centenaire de Bloomsday :

Un jardin : la cour transfigurée

Un jardin : la cour transfigurée

Contemporain de James Joyce, William Robinson fut l'un des tout premiers paysagistes de son époque. Libérant le concept de jardin de son carcan étroit  du 19ème siècle, Robinson introduisit les idées du sauvage, de la couleur et des pérégrinations. Ses jardins (conçus avec Gertrude Jekyll) sont en quelque sorte le reflet paysager de l'impact littéraire de Joyce. Inspirée de ces jardins, la grande cour du Centre Culturel Irlandais sera transformée en parcours splendidement coloré, suivant le chemin dédaléen emprunté par le personnage joycien de Bloom à travers Dublin. Ce projet est présenté en association avec Tourisme Irlandais et le groupe Figaro. Le jardin est réalisé par le paysagiste Véronique Rolland-Billecart et le décorateur Nicolas Gaudin.



Tags: nicolas gaudin,véronique rolland-billecart