Skip to main content

Dans le cadre de la Semaine des cultures étrangères du FICEP

Aideen Barry
Oblivion Seachmalltacht - ᖃᐅᔨᒪᔭᐅᔪᓐᓃᖅᑐᑦ

  • Du samedi 17 septembre au dimanche 30 octobre

    lun-dim : 14h-18h
    merc : 14h-20h
  • Entrée libre

Culture Night : vendredi 23 septembre, 18h-22h, entrée libre
Nuit Blanche
: samedi 1 octobre, 20h-minuit, entrée libre

Cette ambitieuse nouvelle exposition d’Aideen Barry est un mélange de performance, image animée et installation sonore. A travers ce cri d’alarme visuellement spectaculaire, l’artiste multimédia répond à la menace d’extinction de la culture et de l’existence humaine qu’engendre la guerre, la pandémie et les défis environnementaux. Le rôle de l’artiste est ici perçu comme primordial et Aideen Barry trouve son inspiration chez le musicien et collecteur de musique traditionnelle irlandaise Edward Bunting, qui a largement contribué à enrayer la disparition de la harpe au 19e siècle. Pour ce manifeste apocalyptique, elle a collaboré avec la harpiste Aisling Lyons, la créatrice de mode conceptuelle Margaret O’Connor ou encore la musicienne électro canadienne RIIT ᕇᑦ, qui maintient en vie la tradition inuite de chant guttural après des décennies d’interdiction au 20e siècle. Ce travail est une commande « Bunting 2020 » de l’Irish Traditional Music Archive (ITMA) et Music Network. Ecoutez ici l'enregistrement de plusieurs morceaux de harpe de la collection Bunting : ITMA | The Edward Bunting Digital Harp Collection

Programmation détaillée de la Semaine des cultures étrangères (26 sept-2 oct), organisée par le Forum des Instituts Culturels Etrangers à Paris : www.ficep.info

Pour Nuit Blanche 2022, son film Klostės (« plis » en français) sera projeté en avant-première, puis en continu tout au long de la soirée.