Visite guidée de l’exposition

Nothing at All, Modes Idiorythmiques de la Coexistence

Visite guidée de l’exposition

En présence de la commissaire Katell Jaffrès

Présenté au Palais de Tokyo jusqu’au 11 septembre, le projet développé par le Franco-Irlandais David Ryan et le Français Jérôme Joy prend ses sources dans l’histoire personnelle des deux artistes, ainsi que dans la réalité sociale et politique des années 80, marquée par les Troubles en Irlande du Nord et le mouvement de contestation post-punk. Avec Nothing at All, Modes Idiorythmiques de la Coexistence, Ryan et Joy interrogent le monde avec l’engagement poétique qui caractérise leur démarche depuis leur première collaboration, il y a plus de trente ans. A travers le dessin, la vidéo ou la création sonore et musicale, les artistes mêlent éléments autobiographiques et fiction. Leur récit racontant les péripéties d’un chasseur de trèfles explore la notion de coexistence. Il est ici question de marges et de seuils, de mondes renversés et de réenchantement.



Tags: david ryan,français jérôme joy