Mois de la Photo à Paris, novembre 2012

Richard Mosse

Infra

Richard Mosse

Loin des clichés classiques du photojournalisme, son travail étonne parce qu’il saisit ce conflit en expérimentant une pellicule Kodak Aérochrome. Initialement développé par l’US Army pour la détection de la végétation et des camouflages, ce film de reconnaissance aérienne à sensibilité infrarouge transforme le vert du paysage en de vives teintes de couleur lavande, pourpre et fuchsia. En photographiant en rose des groupes de rebelles de la région du Kivu, Mosse nous ouvre les yeux sur ce conflit quelque peu occulté, ses pillages, ses viols et massacres interethniques, et propose une façon radicalement différente de représenter une guerre aussi complexe et insoluble qu’affreusement belle.

Photographe irlandais de trente-deux ans aujourd’hui installé à New York, Richard Mosse a déjà exposé ses œuvres au Bass Museum de Miami, à la Tate Modern de Londres, à l'Akademie der Künste de Berlin, et à la Kunsthalle de Münich. L’exposition Infra a notamment été présentée pendant Dublin Contemporary 2011, ainsi qu’à Liverpool, Belfast et Toronto. Richard Mosse a été sélectionné pour représenter l'Irlande à la 55ème Biennale de Venise en 2013.