Livres contre livres : religion, imprimerie et controverses pendant la Réforme protestante

Livres contre livres : religion, imprimerie et controverses pendant la Réforme protestante

La question principale soulevée par le moine allemand Martin Luther en 1517 fut de savoir s'il fallait réformer fondamentalement l'Eglise catholique et si oui, comment. Très vite, les pairs de Luther et de Jean Calvin protestèrent de leurs ambitions et leurs partisans furent ainsi nommés les « protestants ». Cette révolution religieuse, qui apporta bien plus de changements que quiconque aurait pu le prévoir, porte le nom de « Réforme protestante ». Des milliers de livres et millions de mots furent couchés sur le papier et imprimés, arguant des mérites de chaque courant. La Bibliothèque patrimoniale du CCI préserve un héritage rare, composé d'un grand nombre de ces ouvrages majeurs. Certains des livres les plus influents de l'histoire européenne sont présentés dans cette exposition.

Commissaire de l’exposition : Tom Byrne, chercheur boursier, 2012