Résidents passés

De plus amples détails sur nos précédents artistes en résidence.

2003

Liam O’Muirthile

Liam O’Muirthile 

September - December 2003

Liam O’Muirthile est membre d’un groupe associé au magazine littéraire ‘Innti’. C’est en langue irlandaise qu’il a choisi d’exprimer sa créativité artistique. Le poète appartient à une génération qui aspire à fusionner culture contemporaine d’une part, et traditions et langue irlandaises d’autre part. Son œuvre vise à promouvoir et étendre l’influence de la poésie irlandaise. Sa production comprend notamment les poèmes Tine Chnamh et Walking Time agus Danta Eile. Il est l’auteur d’un roman, Ar Bhruach na Laoi (1995), ainsi que de deux pièces de théâtre, Fear an Tae et Liodan na hAbhann. Il rédige également une colonne hebdomadaire dans The Irish Times. Son travail a été récompensé par le prix littéraire des Irish-American Cultural Institutes, le prix Oireachtas pour sa poésie ainsi qu’un Butler Award. Ses études de littérature française lui ont également permis de traduire les œuvres d’Apollinaire, Villon, Prévert et Anne Hébert. Il est membre d’Aosdána.


Mary O’Malley

Mary O’Malley 

September - December 2003

L’oeuvre de Mary O’Malley comprend des recueils tels que Where the Rocks Float (1993), The Knife in the Wave (1997), Asylum Road (2001) et The Bowing Hall (2002). Ses poèmes ont été récompensés par l’attribution des prix Hennesey et O’Shaughnessey. Son travail entretient des liens étroits et des allusions aux rythmes du jazz et des musiques irlandaises. Elle est l’organisatrice du Literary Festival Cúirt, membre du bureau Poetry Ireland, et intervenante auprès de la RTE. Elle continue d’enseigner à la National University of Ireland à Galway et est membre d’Aosdána.


Fergus Feehily

 

June - July 2003

Né à Dublin, Fergus Feehily est un artiste graphique diplômé du Dun Laoghaire Institute of Art and Design ainsi que de la Tokyo National University of Fine Arts and Music. Son œuvre explore les liens et les frontières existants entre ambiguïté et anxiété. A cette fin, il utilise des matériaux tels que le bois, le papier et la peinture, sur des supports de petits formats. Ses œuvres connaissent une large diffusion en Irlande, mais aussi au Japon. Des expositions lui ont été dédiées à Dublin, Belfast et Saitama. Ses œuvres figurent également parmi la collection permanente du Irish Museum of Modern Art. Il est installé à Dublin.


Bob Quinn

Bob Quinn 

March - May 2003

Réalisateur, photographe et écrivain, Bob Quinn est l’un des artistes irlandais les plus actifs de sa génération. Il fait en effet partie du paysage cinématographique depuis plusieurs décennies et est l’auteur de plus d’une centaine de courts métrages et de documentaires. Son œuvre témoigne de son goût pour la diversité de genres, et les expérimentations artistiques. Avec son entreprise créative Cinegael, il n’hésite pas à s’approprier de nouveaux styles, gravitant autour du thème de la notion d’identité culturelle. Focalisées sur la côte Ouest irlandaise, ses réalisations subliment cette région. Parmi ses plus grands succès, l’on peut citer Cloch (1975), Self-Portrait with Red Car (1976), Poitin (1977) et Atlantean Trilogy (1980-84). Deux de ces films ont été intégrés à la collection du Musée d’Art Moderne. En 2000, le National Film Institute lui a décerné un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière artistique. Bob Quinn est également l’auteur d’œuvres littéraires telles que Sit Down and be Counted, Smokey Hollow, An Tir Aneol et Maverick, dans laquelle il adopte une vue dissidente sur le traitement de l’information. Il est membre d’Aosdána.